L’actualité d’un archaïsme. La pensée d’extrême droite et la crise de la modernité

CouvBihrActualiteArchaisme   Titre:   L’actualité d’un archaïsme. La pensée d’extrême droite et la crise de la modernité
  Auteur:   Alain Bihr
  Collection:   Cahiers libres
  Pages:   191
  Prix:   15,5 EUR - 28 CHF
  ISBN:   2-940189-11-0
  Date de publication:   1998 (une édition augmentée est parue en 1999)


Alain Bihr remet en cause deux présupposés couramment partagés par les adversaires de l'extrême droite.

Le premier: l'idéologie d'extrême droite ne serait qu'un fatras incohérent de thèmes et d'idées, fatras affecté d'un fort coefficient d'irrationalité. A. Bihr s'efforce de restituer la cohérence interne de cette idéologie qui lui assure une certaine ampleur, lui confère un style propre et qui sait séduire des secteurs significatifs de la société et aussi de l'intelligentsia.

Le second: l'idéologie d'extrême droite serait purement liée à la persistance d'éléments culturels, socio-politiques et psychologiques archaïques. A. Bihr met en évidence l'actualité de cette idéologie, sa fonctionnalité au regard de certains éléments majeurs de la modernité – notamment la crise du sens (ou crise symbolique) – dans laquelle cette idéologie est chroniquement installée.

Recensions

Comprendre pour mieux combattre: Alain Bihr met en garde contre les présupposés auxquels obéit notre vision de l’extrême droite. Malgré l’hétérogénéité de ce mouvement en Europe, trois idées s’en dégagent: l’individu est subordonné à l’identité collective, il n’existe que par et pour sa communauté d’origine; l’inégalité des individus, des peuples et des races est une loi naturelle; vivre, c’est lutter, c’est-à-dire combattre en faisant triompher le plus fort, le meilleur. Alain Bihr livre un véritable outil aux adversaires de l’extrême droite.

Le Monde diplomatique (France), avril 1999

L’actualité d’un archaïsme, d’Alain Bihr, tranche par rapport aux poncifs habituels sur l’extrême droite. Il ne s’agit pas simplement d’une analyse des raisons de la montée du Front national, mais d’une étude de l’idéologie d’extrême droite. Le propos de cet ouvrage est de montrer la cohérence sous-jacente à la pensée fasciste et ses fondements dans la crise de la modernité et la perte de sens.

Alternatives libertaires (France), avril 1999

La pensée d’extrême droite est-elle archaïque et incohérente, comme le pensent nombre de ses adversaires? Le sociologue Alain Bihr ne veut pas sous-estimer le danger de l’extrême droite et met en évidence sa cohérence interne et sa volonté de s’ancrer dans la modernité en profitant des crises qui secouent successivement la société. En cet essai, il explore notamment l’antisémitisme de Drieu la Rochelle dans son roman Gilles, la hantise de l’immigration chez Jean-Marie Le Pen, le nationalisme de Maurice Barrès, les racines du sentiment xénophobe.

Brigitte Sion, Revue juive (Suisse), septembre 1999