Le retour de la question sociale

CouvAguitonBensaid   Titre:   Le retour de la question sociale. Le renouveau des mouvements sociaux en France
  Auteur:   Christophe Aguiton, Daniel Bensaïd
  Collection:   Cahiers libres
  Pages:   215
  Prix:   15,5 EUR - 28 CHF
  ISBN:   2-940189-05-6
  Date de publication:   1997


Les grandes grèves de novembre-décembre 1995 en France ont donné lieu à une bataille d'interprétation sociologique et politique. Pour déchiffrer le sens de cet événement, dans la durée d'une mémoire collective, les auteurs combinent trois approches: une critique des théories fondant la sociologie de l'école de Touraine et des thèses proclamant la mort de la «classe ouvrière» (salariat) et du travail; une analyse contextualisée des transformations du mouvement syndical en France au cours de la dernière décennie ainsi que de l'émergence de nouveaux mouvements sociaux; enfin un éclairage des transformations à l'œuvre dans le tissu social.

Recensions

 

Ce qu’on appelait autrefois «la question sociale» revient en force depuis quelques années déjà. Telle est du moins la thèse défendue dans ce recueil d’articles, lequel se penche bien entendu sur le mouvement de grèves de novembre- décembre 1995, mais également sur les marches de chômeurs, la mobilisation en faveur des sans-papiers, l’émergence de nouvelles organisations syndicales (les SUD), etc. L’ouvrage tente ainsi de dégager le sens général, encore en partie potentiel, de cet ensemble de mouvements, témoins d’une nouvelle conflictualité de la part des victimes d’une éternelle oppression et exploitation, dont les formes n’ont fait que se renouveler. Chemin faisant, sont discutés quelques-uns des problèmes que ces mouvements ont contribué à poser, relatifs à la soi-disant «fin du travail», au revenu minimum garanti, à l’avenir de la protection sociale, aux nouvelles formes d’organisation et de luttes, etc. Sans masquer tout le chemin qui reste à parcourir pour que cet ensemble de mouvements se structure en un mouvement d’ensemble, unis dans une perspective et un projet politiques communs.

Le Monde diplomatique, juillet 1998