La reproduction du capital

CouvBihrReproductionCapital   Titre:   La reproduction du capital. Prolégomènes à une théorie générale du capitalisme
  Auteur:   Alain Bihr
  Collection:   Cahiers libres
  Pages:   2 volumes
  Prix:   48,5 EUR - 86 CHF
  ISBN:   2-940189-22-6
  Date de publication:   2001


Il est grand temps de se remettre à lire Marx. Ou plutôt de se mettre à le lire, maintenant que l'on est heureusement débarrassé de la masse des commentaires, hostiles ou favorables, qui ont trop longtemps interdit ou biaisé l'accès direct à son œuvre. Celle-ci se révèle alors étonnamment actuelle, capable d'éclairer les processus fondamentaux qui façonnent et transforment notre monde. C'est une telle (re)lecture que propose cet ouvrage, en la centrant sur le concept de reproduction du capital, qui se situe à l'horizon de sa pensée. Cet ouvrage montre ainsi que ce concept est le point de convergence de toute une série de lignes de force mais aussi de lignes de fuite de cette dernière; le point à partir duquel l'unité de la critique marxienne de l'économie politique peut s'apercevoir et se concevoir, mais à partir duquel aussi les insuffisances de cette critique se révèlent et les raisons de son inachèvement s'expliquent; le point à partir duquel enfin le dépassement de cette critique peut s'envisager, en ouvrant sur le projet d'une théorie générale du capitalisme, d'une critique d'ensemble de la civilisation du capital. Développant une approche à la fois pédagogique et originale du Capital, ce livre s'adresse aussi bien à ceux qui se proposent de (re)découvrir Marx qu'à ceux qui ont envie de s'appuyer sur lui pour penser par eux-mêmes, y compris contre lui.

Recensions

 

Dans un contexte où la nécessité d’une démarche critique, dissidente de la «pensée unique» néo-libérale, se fait de plus en plus pressante, Alain Bihr se propose de renouer avec l’oeuvre de Marx de manière à la fois pédagogique et non dogmatique. L’intérêt de son ouvrage est triple. En premier lieu, il constitue une introduction limpide à la lecture du Capital, qui n’en masque ni la difficulté ni les lacunes, tout en permettant au lecteur de s’en approprier les résultats. Les principales articulations de la critique marxienne de l’économie politique sont ainsi exposées : les concepts de marchandise, de valeur, de monnaie, de capital, de plus-value, de profit, d’intérêt et de rente, les articulations entre capital réel et capital fictif, etc., dont la pertinence pour la compréhension du monde est à chaque fois soulignée. Alain Bihr propose, en second lieu, un parcours original privilégiant un concept, celui de reproduction de capital, qui interroge le texte de Marx à partir de questions directement articulées aux enjeux actuels. En troisième lieu, chemin faisant, l’ouvrage jette les assises conceptuelles d’une critique du capitalisme contemporain dans son ensemble, dont il présente le projet et le cadre général. Au total, il s’agit d’un ouvrage qui s’adresse à la fois au large public de tous ceux qui veulent se convaincre de la richesse, de la pertinence et de l’actualité du Capital et à un public de lecteurs avertis voire critiques, auxquels il propose une problématique inédite, celle de la reproduction du capital, qui permet de dépasser les limites de l’oeuvre majeure de Marx et d’en renouveler les perspectives.

Roland Pfefferkorn, Le Monde diplomatique, octobre 2001